Une semelle de chaussure nommée plaisir

Petit mais puissant, vibrant, et même transcendant.

Qui eut cru que ses petits objets gracieux puisse insuffler pareille sensation ?

Qui eut cru qu’un contact n’était même pas requis ?

Confidence pour confidence : pour trouver semelle à son pied (ou le prendre), le contact est fortement conseillé.

Pour atteindre le cloud nine, quelques minutes suffisent.

Vous ne savez vraiment pas de quoi je parle ? Demandez-moi et je vous répondrai. Mieux, je vous enverrai le lien pour vous procurer cette semelle magique.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s