Interview avec Stéphane Bodin, dans l’hair du temps

Stéphane Bodin est un hair stylist reconnu pour son travail tant sur les podiums que pour les shooting ou les tapis rouges. Toujours au fait des dernières tendances, il s’y connaît mieux que quiconque sur ce qui fait la mode capillaire. Pour Les crèmes de Lucie, il nous livre ses conseils.

Lucie : Stéphane vous êtes haïr stylist, pouvez-vous nous dire en quoi consiste ce métier exactement ? 

C’est coiffeur studio, je travaille pour la mode, pour les séances photos de magasines français et internationaux, pour les défilées durant les fashion week à Paris, Londres et Milan. Et en plus de la mode, je m’occupe de nombreuses célébrités, d’actrices de cinéma. Je ne suis pas sur les plateaux de tournage mais je suis là pour les photos, les red carpet, les photo call pendant les fashion week etc.

Crédit Photo : Alexandre Weinberger

Crédit Photo : Alexandre Weinberger

Lucie :  J’ai vu que vous aviez travaillé avec Léa Seydoux, Bérénice Bejo, Uma Thurman, qu’est-ce que vous allez le plus dans cette collaboration avec les comédiennes ?

J’aime leur proposer des choses, je pense qu’elles font appel à moi car je fais de la mode et que du coup, je vais leur proposer des choses un peu différentes même si on est pas là pour les transformer. C’est toujours mieux je pense de travailler avec quelqu’un qui fait de la mode et qui est au courant des tendances. Ca me plait beaucoup de leur faire des propositions. D’ailleurs, je suis en pleine préparation pour Cannes. Le vêtement décide de beaucoup de choses, ce ne sont pas les cheveux. Ce qui m’intéresse c’est avant tout la collaboration, le travail d’équipe; je ne suis jamais seul à travailler, pour mettre en place et de créer l’évènement. Ce que j’aime c’est de ne jamais être au moment d’endroit, ni faire la même chose.

Lucie : Quelles sont les tendances en matière de coiffure ? 

Le carré est un peu revenu à la mode mais on est globalement sur un cheveu wavy, soft, léger, il doit paraitre  sain, brillant, naturel, soigné et en pleine forme. La raie peut être centrale, en réalité peu importe la forme qu’elle prendra naturellement. On voit ça chez Elie SAAVB ? Versace ? Costume National, Calvin Klein… la liste est longue ! Sur cheveux longs, le style doit être avant tout beau, sobre, un peu travaillé mais pas sophistiqué, chic avec un brushing style 70s, sans pour autant ressembler à Farrah Fawcett.

Côté coiffures, sur les derniers défilés, on a vu pas mal d’attaches, de tresses, plaquées ou afro, en relief ou multiple ?

J’aime aussi la chevelure  détachée avec plein de nattes mêlées à l’ensemble. Vuitton a fait ça lors de son dernier défilé. Les tresses plaquées, on les retrouve chez Valentino.

Les torsades me plaisent aussi beaucoup, j’ai fait cette coiffure sur Uma Thurman, Naomi Watts et je dois reconnaître que c’est pas mal revenu en force. J’aime bien le côté twisté, avec plein d’attaches, je trouve ça très romantique.

On assiste au grand retour des accessoires : les didadèmes, les fleurs, associé à un côté wavy rock. On a vu ça chez Elie Saab, Chanel, Saint Laurent. Les fleurs, on les retrouve surtout chez D&G.

(c) Sylvie Malfray

(c) Sylvie Malfray

Lucie : Quels sont vos conseils pour arborer une belle crinière ?

Pour des cheveux sains, ce que je préconise c’est la formule « less is more ». Ça ne sert à rien d’avoir 10 000 produits : l’important c’est d’en changer. Je recommande d’avoir un bon shampooing, un bon soin (un masque, à faire une fois par semaine).

Evidemment, un brushing c’est toujours joli, il suffit d’avoir le bon séchoir ou un fer à boucler si on veut un rendu « wavy ». Le mieux c’est de l’utiliser de manière irrégulière, très désinvolte. On met ensuite la tête vers le bas et on brosse pour une mise en forme complètement naturelle. On peut éventuellement utiliser un protecteur thermique mais dans la mesure où désormais toutes les plaques sont en céramique, ce n’est pas vraiment nécessaire. Je conseille de rincer ses cheveux à l’eau froide, ça referme les écailles du cuir chevelu. Voir mes tips sur « comment se faire mousser ».

Lucie : Parabens, silicones, sulfates :  si mauvais ?

En France les produits sont ultra contrôlés, donc même si certaines substances ne sont pas très bonnes pour les cheveux, elles ne présentent pas de risques pour la santé.

Dans ma valise de studio, on trouve une bombe de laque (la laque végétale de René Furterer), un shampooing sec (Batiste, Color Dessange, Furterer), et un texturisant en spray pour épaissir le cheveu. J’opte pour Bumble&Bumble.

bumble-and- bumble-thickeningrene-furterer_style_laque_vegetale_finition_satinee_edition_collector

Pour retrouver tout le savoir faire et les tips coiffure de Stéphane Bodin :

Son blog (Up Do)

Sa page Facebook

Son Instagram

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s